Mar 212016
 
Antoine Randolph kidnappé à Lome au Togo

Le D r Antoine Randolph

Réfugié à Colmar depuis plus d’une vingtaine d’années, figure de l’opposition démocratique au Togo, le vétérinaire Antoine Randolph a été arrêté en février à Lomé par le pouvoir en place. Libéré vendredi, il n’est peut-être pas encore tiré d’affaire.

Arrêté dans des conditions obscures et détenu à Lomé, au Togo, depuis la fin février (notre édition du 12 mars), le Dr Antoine Randolph a recouvré la liberté vendredi, selon plusieurs médias togolais. Âgé de 74 ans, cette figure de l’opposition démocratique au régime dictatorial de feu le général Eyadema Gnassingbé, puis de son fils Faure Gnassingbé, était réfugié à Colmar depuis plus d’une vingtaine d’années. Il exerçait comme vétérinaire dans la cité de Bartholdi jusqu’à sa récente retraite.

De retour dans son pays natal, il a été arrêté il y a un mois par le pouvoir en place dans des circonstances encore floues : certains médias togolais parlaient d’un véritable enlèvement sur la plage de Lomé, mais la version officielle fait état d’une « arrestation » à la frontière avec le Bénin. La date de cette arrestation est également sujette à controverse puisque selon les sources, il est question du 17 ou du 22 février.

« Atteinte à la sûreté de l’État »

Une chose est sûre : l’opposant franco-togolais a bien été intercepté par les services de renseignements du pays, puis détenu dans les locaux de la direction de la police judiciaire, après avoir été inculpé pour des faits « d’atteinte à la sûreté de l’État » , a indiqué le maire de Colmar Gilbert Meyer. Selon nos confrères du quotidien togolais Le Temps , Antoine Randolph est accusé d’avoir « préparé une action de déstabilisation de l’État togolais » depuis l’étranger. Il lui serait notamment reproché d’avoir tenté de recruter « d’anciens rebelles de Côte d’Ivoire ».

Si Antoine Randolph a recouvré la liberté, il ne serait pas encore tiré d’affaire. Ainsi, toujours selon la presse togolaise, la procureure locale a fait droit à sa demande de remise en liberté, mais les poursuites judiciaires contre lui ne seraient pas abandonnées. On ignore aussi si cette liberté provisoire est assortie de contraintes, en clair, si l’opposant peut quitter le pays. Dans une vidéo visible sur Youtube, l’un de ses avocats, Me Zeus Ajavon, refuse de s’étendre sur les conditions de cette libération.

Celle-ci est en tout cas liée à une forte mobilisation de la diaspora togolaise opposée au régime en place, qui appelait par exemple à manifester vendredi devant l’ambassade du Togo à Paris, ou samedi, place de la République. Une pétition circulait également sur internet.

Cette nébuleuse affaire a aussi provoqué une vague de mobilisation dans la région colmarienne, où le vétérinaire était bien connu : jumelé avec le Barreau du Togo, l’Ordre des avocats à la cour d’appel a été le premier à donner l’alerte. Le maire de Colmar s’est également ému du sort d’Antoine Randolph auprès du ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

D’anciens clients du vétérinaire se sont aussi manifestés auprès de notre rédaction pour dire leur désarroi et leur soutien à M. Randolph. Contactée à plusieurs reprises, l’épouse du Dr Randolph, elle, n’a pas souhaité s’exprimer, indiquant seulement qu’il y avait « des choses en cours ».

Opposant historique

Selon plusieurs sites internet, Antoine Randolph aurait déjà été incarcéré et peut-être torturé au Togo pour son activisme, entre 1985 et 1987. C’est alors qu’il aurait été contraint à l’exil et qu’il aurait trouvé refuge politique en France, à Colmar. Dans les années 1990, il présidait depuis l’Alsace le Rassemblement national pour la démocratie et le panafricanisme, un parti d’opposition au régime d’Eyadema Gnassingbé, aujourd’hui en sommeil. En 2010, le vétérinaire était encore « très impliqué au sein de la diaspora dans les mouvements de contestation de la victoire de Faure Gnassingbé à la présidentielle » , écrit le journal Jeune Afrique.

par Clément Tonnot

source : http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2016/03/21/le-veterinaire-antoine-randolph-libere-vendredi-au-togo

Print Friendly, PDF & Email

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.