Mar 162015
 

AFRICOM GO HOMELa résistance panafricaine pose le problème de la sécurité en Afrique. Les chefs d’Etat africains ont tous unanimement dit « non » à la présence d’une armée américaine stationnant en permanence sur le sol africain. La raison est simple. Là où il y a des forces américaines en permanence, la guerre et la déstabilisation arrive à pas de course. Aussi, la déclaration « Africom Go Home » demeure une actualité brûlante.

La lutte contre le terrorisme d’un Islam radical et nihiliste, mais aussi adepte des trafics de tous ordres sur le sol africain ont fait croire qu’il fallait faciliter l’arrivée d’une armée américaine sur le sol africain. Le Nigéria de Jonathan Goodluck a même paniqué en appelant au secours les forces américaines, pensant faire revenir les filles kidnappées ou arrêter Boko Haram. En fait, c’est plus un accès facile, si possible à moindre coût des ressources de ce pays, comme de l’Afrique en général, dont il est question… La complicité des dirigeants africains ne peut être exclue.

Mais faut-il pour autant ne pas tenir compte des avances technologiques des Etats-Unis. Comment faire que les Etats-Unis aident l’Afrique sans se focaliser sur ses intérêts propres ? La réponse n’existe pas à ce jour. Mais personne ne doit être dupe de la réalité des intérêts géopolitiques. Aussi, AFRICOM ne vient pas en Afrique pour une mission humanitaire. La jeunesse africaine ne doit pas s’y tromper.

Se rafraîchir la mémoire avec cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=2Wu8vC9MLoU

La Direction Afrocentricity Think Tank

15 mars 2015

——————————-

Source : Voir www.grila.org avec des traductions en 9 langues

http://www.grila.org/index_grila.php?gri=acc&lang=fr

Contact: Mr Aziz Salmone Fall

Email: <azizfall@videotron.ca>

Print Friendly, PDF & Email

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.